Photographes Portraits

Une journée avec… Monsieur Monsieur

Comment travailler avec des marques lorsqu’on est autodidacte ? C’est la question que j’ai posé à Sam, un jeune et talentueux photographe. Il y a deux ans, il s’est lancé dans la photo lorsqu’il travaillait pour un designer à Londres. Depuis il n’a cessé d’apprendre et d’apprivoiser son appareil, développant ainsi sa créativité au travers de ses clichés. Aujourd’hui, il réalise des visuels pour des marques asiatiques et partage avec nous un univers unique et inspirant.


 

En quelques mots…

Sam c’est un réel créatif, le genre de personne toujours en quête de nouveauté. Il a cette capacité à créer et se renouveler constamment. Il s’inspire principalement du cinéma et de la musique pour développer ses différents shootings et son imagination débordante fait également une grande part du travail. Lui permettant  ainsi de se créer cet univers qui lui est propre et distinct des autres.

J’ai aujourd’hui une immense fierté de vous présenter un bout de son travail, qui est pour moi le reflet de toute sa détermination et son implication dans les choses qu’il entreprend. Sam je le vois comme une sorte de couteau suisse, un touche-à-tout. Du stylisme aux retouches en passant par la mise en place du décor, il s’investit totalement lorsqu’il imagine ses shootings. Il est une source d’inspiration, de motivation et un exemple de générosité dans son travail, toujours de nouvelles idées et cette envie perpétuelle de créer.

Il collabore avec deux marques : RIN, marque japonaise, la première à lui avoir accordée son entière confiance il y a maintenant un peu plus d’un an et Cross, marque taïwanaise. Les créateurs lui envoient leurs dernières collections et il imagine des looks et toute la direction artistique du shooting.

J’ai l’habitude de le suivre lors de ces shootings et cette fois j’ai capturé quelques instants afin de partager avec vous les coulisses de son travail. Vous découvrirez également ce que pensent ses modèles et cette idée commune qu’il partage sur cet être exceptionnel qu’il est.

Tout ce qu’on peut lui souhaiter c’est de continuer à développer toute cette créativité, de continuer de s’entourer de gens généreux et dans le partage et surtout que pleins de projets s’offre à lui.

 

You’re the one, the best.

Instagram : Monsieur Monsieur

Clichés des shootings

 

Johanna, x

Articles similaires

Les rues pleurent Nabile Quenum

Johanna

Celia D. Luna et ses milles couleurs

Johanna

Karl Lagerfeld, génie de la mode mais pas seulement

Johanna

Leave a Comment