Photographes Portraits

Celia D. Luna et ses milles couleurs

Avril ne te découvre pas d’un fil, n’a jamais été aussi bien représenté. La semaine dernière, les terrasses étaient bondées : shorts, robes, jupes, sandales, nous avions tous ressorti nos plus belles pièces d’été.  Alors que la pluie frôle les vitres glacées, nous avons décidé de poursuivre notre quête du soleil au travers des photographies de Celia D. Luna. 


une photographe aux mille couleurs

 

Terminé les couleurs ternes de l’hiver, notre esprit et notre corps ont besoin de chaleurs. Sans plus attendre, nous avons sélectionné quelques clichés, de la photographe Celia D. Luna, qui vont vous réchauffer et raviver votre corps qui ne sait plus sur quel pied danser et nous avons eu la chance d’obtenir quelques mots de sa part pour comprendre un peu plus son univers.

Celia D. Luna Tropisoul Girls

Originaire du Péru, Celia D. Luna vit actuellement à Miami. Elle puise ses inspirations dans sa culture, entre couleurs vives, fleurs, cactus et tenues traditionnelles. Chacune de ses photographies reprend des couleurs typiques, du Péru à Mexicò, elle nous propose de découvrir un univers bien totalement coloré et fleuri. Plus qu’inspirante, sa manière de composer ses photos et sa maitrise à jouer avec toutes ces couleurs nous font tomber totalement sous le charme de cette artiste.

Hommage à Frida Kahlo 

 

La photographe qui a l’habitude de travailler avec des mini modèles, nous propose ici un shooting en hommage à la célèbre artiste Frida Kahlo pour Mochamag. Frida ne cesse d’inspirer les générations, ici deux jeunes modèles aux sourcils redessinés, même exagérés, nous rappellent ceux de l’artiste. Explosions de couleurs, tenues traditionnelles et décors fleuris, Celia D. Luna explique ce qu’elle a voulu retranscrire dans ce shooting : on y découvre les deux visages de Frida Kahlo. Une femme qui respecte les choix presque imposés par son époux qui aimait la voir porter des robes traditionnelles et une autre dont le besoin de liberté sera exprimé par le fait de porter une veste d’homme.

Au pays de Dali

 

Salvador Dalí, génie de son époque, est-il vraiment utile que l’on fasse les présentations ? Son nom sonne comme une évidence lorsqu’on liste les plus grands et talentueux des artistes, entre peintures, sculpture et écriture, Dalí artiste complet fait partie des monuments de notre monde. Celia D. Luna a choisit sa muse, @journeyofabraid, pour créer un shooting autour de ce grand Monsieur. Ce n’est autre qu’au Salvador Dalí Museum que le shooting a eu lieu. À l’image du peintre, moustaches, fantaisie et humour sont mis en avant sur les clichés. On retrouve la signature de la photographe : fleurs et couleurs pop sont au rendez-vous. C’est aussi l’occasion de découvrir l’architecture impressionnante du musée, qui nous laisse sans voix.

QUELQUES MOTS DE CELIA

 

Suite à cet article nous avons décidé de poser quelques questions à la photographe, pour connaître son point de vue sur l’univers qu’elle transmet au travers de ses clichés. C’est sans aucune hésitation qu’elle a accepté de prendre de son temps pour y répondre. Ajouté à son talent, sa gentillesse c’est avec un immense plaisir que nous vous partageons ces quelques lignes :

  • Celia, comment t’es venu cette passion pour la photographie ?

J’ai toujours eu un appareil photo avec moi, je prenais des photos de tout. C’était un passe-temps que j’appréciais vraiment. J’ai un peu travaillé comme graphiste mais j’ai voulu changer de carrière. J’ai réfléchi à faire beaucoup de choses mais la photographie ne m’avait jamais traversé l’esprit. Principalement parce qu’il faut être vraiment bon pour prendre des photos et en plus être payé pour les prendre. Cela a complètement changé quand quelqu’un a voulu me payer pour faire ses portraits. Ma réaction était : whoa! Je peux vraiment faire ça.

  • Comment définirais-tu ton style de photos ?

Fantaisiste, vibrant et puissant. J’aime que mes sujets soient puissants, surtout les filles que je prends en photo. Je veux que mes clichés vous transportent dans un endroit magique avec beaucoup de couleurs.

  • Est-ce Paris t’inspire pour venir shooter ici ?

Absolument. Malheureusement, je n’ai pas encore été à Paris mais ma mère a récemment visité l’Europe et Paris était sa ville préférée. Personnellement, j’adorerais explorer des trésors cachés que je suis sûr de trouver à Paris.

Encore un grand merci à Celia, pour sa gentillesse et de nous avoir accordé de son temps. Nous espérons qu’elle viendra immortaliser toutes ses couleurs nos plusieurs clichés dans notre joli Paris.

Si comme nous, le travaille de Celia D. Luna vous a totalement envouté, elle partage ses différents projets sur son site et son blog mais également sur son compte Instagram. Elle mérite vraiment à être connu de tous, que son travail soit partagé donc n’hésitez pas à aller découvrir l’ensemble de ses précédents shooting et comme nous attendre les prochains avec impatience.

@Journeyofabraid par Celia D. Luna@Journeyofabraid par Celia D. Luna
Johanna, x

Articles similaires

Summer forever

Hoa

Ray Litsala, l’amoureux des femmes

Hoa

TOP 5 : Mes shootings préférés de 2018

Johanna

1 comment

Aurora 3 mai 2018 at 22 h 09 min

J’aime!

Reply

Leave a Comment