Images Lookbooks

Steven Meisel collabore avec la fast fashion

Habitués à vous parler de grandes maisons de couture telles que Dior, Valentino ou encore Chanel. Aujourd’hui, nous avons décidé de faire un zoom sur l’une des marques de prêt porter numéro un du marché, celle pour qui personne ne résiste, la très populaire enseigne Zara et sa nouvelle campagne printemps-été 2018 aux couleurs du japon.


Rencontre entre deux univers

 

On aurait presque plus besoin de la présenter, l’enseigne espagnole Zara est aujourd’hui l’une des plus grosses machines de la fast-fashion. Adorée, on lui accorde de notre temps, on se bouscule dans ses rayons, on lui garde sans réfléchir une place énorme dans nos dressings et irrévocablement on ne compte plus ce qu’on lui donne. Elle réussit constamment à nous faire fondre le coeur, à nous charmer et l’on finit par craquer. Paires de chaussures, sacs à main, robes, rien ne lui échappe, elle est toujours à la pointe des dernières tendances. On vous l’accorde parfois on distingue de fortes inspirations de pièces de grandes maisons, mais rien n’y fait, on lui pardonne ses faux pas.

Comme un amour sans fin, elle laisse sur nous une empreinte, aucun moyen de s’en débarrasser même si on le souhaitait. Elle nous conquit à la vitesse de l’éclair, elle se renouvelle aussi vite et nous surprend d’une semaine à l’autre et c’est la force, sa facilité à nous garder à ses côtés.

Steven Meisel photographie la campagne

 

Depuis une vingtaine d’années, Steven Meisel est le photographe exclusif des couvertures du Vogue Italie. Habitué des pièces de haute couture, des magazines tels que Harper’s Bazaar, Vanity Fair, V Magazine ou encore W, il est l’une des figures de l’industrie de la mode italienne. Il débutera comme illustrateur pour le styliste Roy Halston Frowick mais commencera très vite la photographie de mode pour l’agence Elite.

Il compte parmi ses clients les maisons Valentino, Louis Vuitton, Versace mais aussi Calvin Klein. Depuis 2004, c’est lui qui photographie toutes les campagnes de l’enseigne Prada. Il avait déjà collaboré avec l’enseigne espagnole pour les deux précédentes campagnes. On imagine qu’ils s’entendent puisque Zara lui confie une nouvelle fois les photographies de sa nouvelle collection.

À l’image de ces nouvelles pièces ultra colorées, Steven Meisel change totalement le style de photographie qu’il avait auparavant présenté pour la marque, totalement noir et blanc, cette fois la couleur prime, des tons plus sable et colorés.

Irrésistible, cette nouvelle campagne est digne d’une grande maison de couture. Le photographe nous offre pour l’occasion dix clichés aux couleurs japonisantes et dépaysantes. Devant un décor typique, on découvre les dix looks phares de la prochaine saison chez Zara. Kimonos, maillots de bain, combinaisons, sandales à rubans et robes en mousseline, l’été est bien là. On s’imagine déjà frôler le sable des plages de nos futures vacances. Accumulation de motif, l’été Zara s’annonce coloré.

En bonus, pour accompagner ces dix clichés, Fabien Baron nous propose une vidéo tout en douceur de retrouver sur le site internet de la marque.

Zara, qui ne communique pas énormément contrairement à ses concurrents, nous subjugue avec cette nouvelle campagne, on peut dès à présent retrouver l’intégralité des pièces sur le site Internet.

Johanna, x

 

 

Articles similaires

Kaia Gerber, l’étoile montante de la mode

Hoa

Valentino SS18 devant l’objectif d’Inez & Vinoodh

Hoa

Balenciaga chassée par les paparazzi

Johanna

Leave a Comment