Images Magazines

Toute en transparence, Solve Sundsbo dévoile Kendall

Le magazine Harper’s Bazaar consacre, une nouvelle fois, l’une de ses couvertures à la sublime Kendall Jenner. à l’image d’une des tendances les plus marquantes de cette saison, la couverture du mois de février 2018, sera entièrement rouge. Interviewée par sa très bonne amie Cara Delevingne, Kendall se dévoile et se met totalement à nue, nous proposant ainsi une serie de photographies explosantes de fraîcheur et de sensualité.


Kendall Jenner it-girl des podiums

 

On ne vous la présente plus, à tout juste 22 ans Kendall Jenner est l’une des supers modèles de cette nouvelle génération. Visage délicat, yeux en amande et jambes interminables, aucun faux pas depuis ses débuts. Elle a défilé pour les plus grandes maisons, Marc Jacobs sera le premier à réaliser le rêve de la jeune modèle,  presque indispensable, tous se l’arracheront, Chanel, Dior, Balmain, Ralph Lauren, Versace, Dolce & Gabbana ou encore Victoria Secrets, on ne voit qu’elle, le visage attendu et recherché par tous à chaque défilé.

Égérie pour plusieurs marques, covergirl à de nombreuses reprises, Vogue lui consacrera même un supplémentaire « The Kendall Effect », preuves de son ascension éclair. La mannequin n’en finit pas de faire parler d’elle, on lui cherche mille et un défaut, critiqué dernièrement sur son acné et ses lèvres, Kendall Jenner intrigue, intéresse et fait vendre.

On pourrait croire que son heure de gloire est passée, tant ce milieu va vite, mais rien n’y fait. Kendall est la mannequin la mieux payée de l’année 2017, elle fait partie de ces it-girls dont on ne lasse jamais. Depuis son premier contrat à 14 ans dans l’agence Wilhelmina Models du temps s’est écoulé. Entre défilés, campagnes et shootings la jeune femme à réussie à s’imposer dans la fashion sphère, à convaincre et à gagner la confiance de nombreuses marques.

Sølve Sundsbø, photographe

 

Sølve Sundsbø, a travaillé comme assistant auprès de Nick Knight, photographe, pendant plusieurs années. Par la suite, il se concentrera sur sa propre carrière et travaillera pour différentes marques : Lancôme, Gucci, Hermes, Chanel, Mugler ou encore Yves Saint Laurent, des collaborations avec Vogue, le New York Times, LOVE, i-D et d’autres et réalisera également différents courts-métrages et publicités.

Le photographe a réussi à se créer et imaginer un univers fantastique autour de chacune de ses photographies, jouer avec les textures, ralentir les mouvements, utiliser la lumière pour créer des formes irréelles, comme un magicien il capture et crée un monde magique autour de ses modèles. Ses photographies nous émerveillent et nous transportent dans un conte féerique dédié à la mode.

Solve Sundsbo – Invitation à la danse
Explosion de transparence

 

De la même manière que l’ensemble de son art, il a imaginé une série de photographies, pour l’Harper’s Bazaar du mois de février 2018, absolument merveilleuse. On découvre en couverture le visage de la jolie Kendall Jenner, le teint frais, le maquillage neutre et sans extravagance, on aperçoit à peine sa robe d’un rouge enivrant signé Calvin Klein, le ton est lancé, on imagine très vite la qualité du reste des photographies.

Une pluie glaciale s’abat sur la jeune modèle et une nouvelle fois le photographe réussit à capturer avec génie un mouvement aussi rapide que celui de l’eau. Il fige la matière et immortalise clichés après clichés des moments uniques.

Kendall pose nu sur un fauteuil en bouée, ses formes sont dissimulées avec élégance par l’impact de l’eau et pour continuer à flirter avec la transparence, elle porte les sublimes manteaux et bottes signés Chanel. Une jolie série de photographies autour de la clarté s’enchaîne, Kendall Jenner est comme sortie d’un conte, on l’imagine endormie sur cette bouée, Chemise et jupe Burberry,  les matières s’accordent parfaitement avec le décor. On la découvre ensuite toujours sur un fond noir, elle semble affronter une tempête tout en Balmain cette fois.

Chaise transparente, lèvres rouges par Estee Lauder, Kendall est coiffée d’un chapeau XXL signé Christian Cowan et porte une robe Ralph Lauren. Pour finir sur cette série, on découvre la jeune mannequin dans un magnifique manteau Prada, intégralement recouverte d’eau, trempée mais plus élégante que jamais.

Ces cinq clichés mettent en avant l’une des tendances les plus présentes dans les collections Printemps / Été 2018, le transparent, vu sur de nombreux défilés, personne n’a pu manquer ce phénomène de clarté. Des touches de rouges pour électriser l’ensemble, un sans-faute pour la styliste du shooting Anna Trevelyan.

Deux autres photos s’y ajoutent, on retrouve la jolie Kendall, dans des tenues signées Dior et Saint Laurent. Naturelle, sur fond blanc, sans artifices. Sølve Sundsbø signe une nouvelle série de photographies à l’image de son travail.

Kendall Jenner va sans aucun doute une nouvelle fois faire parler beaucoup de monde, avec élégance elle pourra continuer de poursuivre sa carrière et sûrement nous surprendre. Étonnement, les pieds sur terre, la jeune fille assure ses arrières en créant une carrière parallèle à celle du mannequinat, puisqu’elle partage plusieurs de ses propres photographies et a déjà signé des couvertures de magazines.

Johanna, x

 

Articles similaires

Ysé, l’envie d’été

Hoa

Gigi Hadid en couverture du Elle U.S

Hoa

Kaia Gerber, nouvelle égérie Jimmy Choo

Hoa

Leave a Comment