Photographes Portraits

Les rues pleurent Nabile Quenum

Nous avons appris une bien triste nouvelle pour le monde de la photographie, la disparition de Nabile Quenum. Il était le numéro un de notre classement des photographes street style. Jaiperdumaveste, un talent, un style et une joie de vivre laisseront sans nul doute un vide immense. une manière de lui rendre hommage et de partager  les raisons pour lesquelles il était et restera une source d’inspiration immense.


J P M V

 

Découvrir la photographie streetstyle grâce à Nabile Quenum était de loin la meilleure des écoles. L’un des plus talentueux, des plus inspirants, celui par qui on aurait adoré se faire photographier. Regarder, encore et encore ses photographies, faire défiler chacune d’elles, contempler ses détails, se demander comment fait-il pour toujours obtenir ce résultat, cet angle, ces décors en accord avec son modèle et cette explosion de couleurs qui illumine tous ses clichés.

Il aura réussi à partager son art au-delà de son blog Jaipermaveste.com, reconnu pour son immense talent, il publiera pour les plus grands magazines, Vogue, GQ et New York Magazine. Mais c’est sur son compte Instagram que nous découvrirons l’univers de Nabile Quenum et notamment son sens du style : lunettes rondes, chapeaux et tenues toujours des plus stylées. Il nous partagera les coulisses et l’ambiance pendant les Fashion Week, ses innombrables pas de danse, ses sourires, son amour pour le Japon au travers de ses différents voyages et des centaines de photographies de mode.

Engagé, il n’hésitera pas à prendre parti sur divers sujets comme les inégalités et injustices de notre société ou encore son engagement lors du hashtag #NoFreePhoto, où les photographes de rue reprochaient, à juste titre, aux influenceuses d’utiliser leurs photographies sans préciser qui était à l’origine de ces clichés.

Les photographies de Nabile Quenum continueront d’inspirer de nombreux passionnés de mode et de street style. Cet art qui nous permet de nous souvenir et de ne jamais oublier. Au travers de ses photographies il continuera d’exister et d’inspirer de nombreux passionnés de mode et de street style.

Merci Nabile.

Johanna, x

Articles similaires

Faïd, à la recherche de l’esthétiquement beau

Hoa

Une journée avec… Monsieur Monsieur

Johanna

Enrique Vega, haut en couleur

Hoa

Leave a Comment