Images Magazines

Vogue fait bouger Jordyn Woods

La mode a ses codes, des codes souvent jugés trop sévères par un grand nombre d’entre nous. Une taille 32/34 obligatoire, un mètre soixante-dix minimum exigé, une poitrine qui ne dépasse pas le bonnet A. Voilà les critères imposés à toutes ses modèles pour être certaine de réussir dans ce milieu, faire de nombreux shooting  défiler pour les plus grands couturiers etc… Mais depuis quelque temps la mode change, évolue et les corps des modèles suivent ce mouvement.


Jordyn Woods, modèle plus size à vingt ans

 

Nous allons vous parler de la jeune mannequin : Jordyn Woods. Tout juste âgée de vingt ans, cette jeune américaine est le bras droit d’une des figures les plus populaires de notre génération, Kylie Jenner. Mais notre intérêt pour Jordyn n’a aucun lien avec ce détail considérable. La jeune modèle est signée dans l’agence Wilhelmina en tant que mannequin plus size et c’est encore plus croustillant.

Pulpeuse, sensuelle et naturelle, la jeune femme nous partage des dizaines de clichés de ses looks sur son compte Instagram. C’est plus de quatre millions de personnes qui suivent les aventures quotidiennes de Jordyn. Caractère bien trempé, forte et fière, elle assume ses courbes sans complexe et n’hésite à aucun moment à les dévoiler aux yeux de tous.

Jordyn est à l’image de cette nouvelle génération qui s’assume telle qu’elle est et permet sans aucun doute à de nombreuses jeunes filles à prendre confiance et à s’accepter telles qu’elles sont.

“I want people to see and feel like, ‘If Jordyn can do it, I can do it too.”
Jordyn Woods

Depuis 2016, la jeune mannequin travaille avec la célèbre marque Asos et pose pour le site comme modèle plus size. Elle a également défilé en mai 2016 pour la collection de Christian Siriano (site Lane Bryant) et récemment pour la marque Chromat lors de la Fashion week S/S 2018. Indéniablement Jordyn souhaite s’imposer d’elle-même dans ce milieu, réussir à faire que son nom soit associé à sa passion et non à ses fréquentations.

Défilé Lane Bryant - Christian Siriano
Kathryn WirsingDéfilé Lane Bryant - Christian Siriano
Kathryn WirsingDéfilé Lane Bryant - Christian Siriano
Kathryn WirsingDéfilé Lane Bryant - Christian Siriano
Kathryn WirsingDéfilé Lane Bryant - Christian Siriano
Kathryn WirsingDéfilé Chromat S/S 18
Vogue fait bouger Jordyn Woods

 

Jordyn Woods pour Vogue

Au fur et à mesure Jordyn Woods a su s’imposer en tant que mannequin plus size. Le magazine Vogue lui a offert le rêve inconditionnel de nombreuses modèles, poser pour lui, une consécration qu’elle a eu la chance de réaliser. Le magazine a partagé sur son site et ses réseaux sociaux la semaine dernière une vidéo dévoilant le shooting de la somptueuse Jordyn Woods.

“I’m a curvy, ethnic girl and I’m shooting with Vogue”
Jordyn Woods

Jordyn Woods – Vogue shooting / Fletcher Wolfe

C’est le photographe Fletcher Wolfe qui a capturé la pulpeuse Jordyn. On la découvre dans des looks différents de ce qu’elle porte habituellement, plus sophistiquée. Et pour cause ce sont les marques Balenciaga, Jacquemus et Versace qui sont mises à l’honneur et Jordyn sublime chacune des pièces.

Jordyn Woods - Vogue shooting / Fletcher WolfeJordyn Woods - Vogue shooting / Fletcher WolfeJordyn Woods - Vogue shooting / Fletcher Wolfe

Look casual, avec un t-shirt Balenciaga, travaillé sur une jupe noire, Look ultra sexy dans une robe imprimée léopard en soie Dolce & Gabbana, proche du corps, accentuant ses formes généreuses. Plus sage avec une blouse à pois Jacquemus et un style totalement rétro, foulard léopard Versace et gants Balenciaga.

Jordyn Woods – Vogue shooting / Fletcher Wolfe
« Moves Like Jordyn »

 

Vogue fait bouger la jeune mannequin, un shooting à l’image de la jeune star, en accord avec son corps, fluide, souriante et fière. Féminine, féline, Jordyn Woods nous captive et nous fait bouger avec elle, on aurait presque envie de la rejoindre et de prendre la pose à ses côtés. Un pari réussit pour cette jeune mannequin qui on le pense continuera à éblouir l’objectif.

On connaît son lien avec l’une des familles les plus populaires du moment, ce petit coup de pouce a forcément aidé la jeune femme à débuter. Mais cela ne retire en rien son talent de modèle, son aisance devant l’objectif, son envie de s’imposer comme Jordyn Woods et non comme Jordyn’s the BFF et le message qu’elle transmet : s’accepter et s’aimer.

Vidéo du shooting par Alvaro Colom

Johanna, x

Articles similaires

Ysé, l’envie d’été

Hoa

Ulyana Sergeenko, Russian Fashion Mafia

Johanna

Mary Poppins en couverture de Vogue

Johanna

Leave a Comment